[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[Plan du site]
[Mentions légales]
[Accueil]
[Contact]
[]
[Actualités_Aix 2016_ Calissoun]
[]
[Actualités_Maillane2016_ ND de Grace]
[]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[]
[]
[Actualités_Les Saintes Maries2016_Festo Vierginenco]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[]
[]
[Accueil]
[]
[]
[]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Actualites]
[Reportages_villes de France]
[Pelerinages_13_Carreto-lesvilles]
[Pelerinages_13_Carreto-lesdates]
[Pelerinages_13_Villes]
[Pelerinages_13_Dates]
[Pelerinages_13_Saints]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[AIX_Notre-Dame de la Seds]
[Les Saintes Maries]
[Marseille_ND de la Garde]
[Marseille_Sacre-Coeur]
[Apt_Sainte Anne]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[Faucon_Saint Jean de Matha]
[Le Beaucet_Saint Gens]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[St Maximin-la Ste Baume]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Ile-Bouchard_Notre-Dame]
[Lourdes_Notre-Dame]
[St Laurent_Louis-Marie de Montfort]
[Service des Pèlerinages]
[Liens]
[Contact]

---

4 - Les images en PDF

l'Abbaye Saint-Pierre-des-Canons

www.dominicaines-aurons.org

Les autres sites du webmaster :


l'Unité Pastorale Roquepertuse

www.roqpertuse.org

Facebook

Linkedin

Tweeter

Google +

Statue de St Cannat, rue de Querelier, là où Canus Natus, fils du gouverneur romain d'Aquae Sextiae, vécut en ermite au Ve siècle ; sollicité pour être évêque de Marseille, il déclara n'accepter que si le vieux roseau desséché qui lui servait de canne reverdissait. Le vieux roseau reverdit. 

La chapelle votive Saint-Cannat (à dr.) fut construite en 1657 pour remercier le saint d'avoir protégé les habitants de la peste en 1629.

Statue du Bailli de Suffren, vice-amiral et commandeur de l'Odre de St Jean de Jérusalem : admiré par ses confrères anglais de son vivant, il fut considéré en 1942 par l'amiral américain King, chef de la marine US, comme l'un des cinq plus grand amiraux du passé.

Monument aux Morts de la Grande Guerre (à g.).  Collection de photos anciennes de St Cannat dont on reconnaît les anciens édifices (aimablement montrées par le père JL Michel, curé de St Cannat, Lambesc et Rognes)

Place du Bailli de Suffren : entre les N° 14 et 15, une ancienne traverse gothique donne accès à la rue Danton. La vie du village fut mouvementée : au XIIIe siècle, les St Cannadéens se rebellent contre leur archevêque et se tournent vers le baron des Baux-de-Provence, puis vers les rois de Sicile (Frederic III d'Aragon). A la même époque, les Templiers s'établissent à St Cannat.

La mort de la reine Jeanne Ire en juillet 1382 ouvre une crise de succession à la tête du comté de Provence.Le roi de France, Charles VI, intervient et envoie le sénéchal de Beaucaire, Enguerrand d'Eudin, qui fait la conquête de Saint-Cannat à l'été 1383...

10 rue Curie, porte restaurée, avec un remarquable encadrement en pierres de Rognes (à g.) et 8 rue Jean Jaurès, une magnifique porte ancienne (à dr.). Porte de la sacristie (au centre).

15 pl. du Bailli de Suffren : Maison natale du peintre et poète provençal Anfos TAVERNIER

L'eau fraîche coule partout à St Cannat, dans une dizaine de fontaines.

Fontaine du Château XVIIIe s. (à g.) près de la statue du Bailli de Suffren _ Fontaine Seigneuriale XVIIe s. (à dr.) - reconstruite au XIXe - place Gambetta : de type aixois à quatre canons, elle était réservée à l'origine aux seuls usage et agrément des Seigneurs du lieu.

  

Fontaine seigneuriale (à g.) _ Fontaine dédiée en 1887 à Paul Arquier, bienfaiteur de l'Hospice du XVIIe s. et arabisant du XIXe s. (au centre) _ Fontaine du Château (à dr.)

Fontaine de l'ancienne Place Antique, XVIIIe s. (à g.) _ Fontaine des Barri, XIXe s. Bd Marcel Parraud (au centre) : elle présente d'abord une fontaine en forme d'Oratoire (pour les hommes) ; une autre ensuite pour les chevaux ; et une dernière, basse, destinée aux moutons, rappelant que Saint-Cannat fut un haut lieu de transhumance _ Fontaine dite du Portalet, XIXe s. Bd Marcel Parraud (à dr.)

  

Le lavoir de Font-Neuve, XIXe s., restauré en 2011 par la Municipalité.

Au milieu du XIXe siècle, quand on prend conscience que l'eau peut être un vecteur de contagion et que le linge est porteur de germes malsains, des lavoirs sont érigés dans toutes les communes de France.

Lavoir de la "Seigneurie", ancienne fontaine couverte - Font couverte - du Jardin du Seigneur : un bassin spécifique était réservé au linge de l'ancien hôpital.

Lavoir de la Seigneurie : on aperçoit le clocher de l'église du village.

  

Lavoir de la Seigneurie, à la sorie du village, sur la D572 vers Salon-de-Provence.

Eglise Notre-Dame de Vie : en 1307, Philippe le Bel brise l'Ordre des Templiers, le Seigneur-Evêque de Marseille récupère le fief de St Cannat, le peuple occupe les locaux abandonnés du Prieuré, l'église conventuelle devient église paroissiale. En 1858, le vieil édifice, trop petit, est détruit. En 1863, une église plus grande est achevée, qui conserve  le clocher bâti par les Templiers. Le tremblement de terre du 11 Juin 1909 endommage grandement l'édifice.

L'église Notre-dame de Vie est reconstruite à partir de 1923, et consacrée en 1927 sous la protection de la Vierge Marie en la fête de la Nativité (le 1er Dimanche de Septembre).

Dimanche 08 septembre 2013 : arrivée des fidèles à l'église Notre-Dame de Vie, la messe en plein air n'aura pas lieu cette année, le terrain ayant été rendu impraticable par de fortes précipitations durant la nuit.

Sarcophage-reliquaire de Saint-Cannat, Ve siècle. Sur une plaque, on peut lire :

« L'eau qui est ici, avec laquelle nous allons nous marquer du signe de la croix n'est pas l'eau baptismale. Cependant, dans la foi, elle nous rappelle qu'au jour de notre baptême, la vie même de Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, a été déversée  en nous, en source jaillissante. Par ce geste que nous faisons en entrant dans cette église, c'est déjà une prièrte et nous demandons d'avoir soif de Dieu notre Père ».

Belle statue de Notre-Dame, entourée de celles de Jeanne d'Arc et de Saint Louis, roi de France.

Statues de Notre-Dame de Vie et du Sacré-Coeur (apparu à soeur Marguerite-Marie en 1675).

Au centre, une superbe icône du Christ en croix située au-dessus de l'autel.

Le père Jean-Luc Michel, curé de la paroisse, célèbre la messe, durant laquelle un petit enfant va être baptisé :  l'eau, source de vie, est l'un des cinq symboles du baptême, avec la croix, la lumière, l'huile et le vêtement blanc.

Après le baptême, le père Michel présente le nouveau baptisé à la foule des fidèles.

A droite, Notre-Dame semble veiller sur l'enfant et ses parents.

-

-

Sortie des fidèles après la messe.

Calvaire érigé le 28 août 1927, devant l'emplacement de l'antique chapelle Notre-Dame de Vie :

 " PATER DIMIT TE  ILLIS NON ENIM SCIUNT QUID FACIUNT O CRUX AVE SPES UNICA " 

  

Square de Notre-Dame de Vie, le site historique du village :  les ruines de la Chapelle Notre-Dame de Vie pourraient remonter au VIIe siècle, même si les vestiges visibles ne datent que du VIIIe…

Cette chapelle, en ruines depuis le tremblement de terre de 1909,  fut la première paroisse de Saint-Cannat, et  devint le siège de la Confrérie de Notre-Dame de Vie ; puis, un temps, un ermitage…

Sous la statue Notre-Dame de Vie, patronne du village, on peut lire l'inscription gravée sur une plaque : « Ici s'élevait avant 1909 une chapelle dédiée à Notre-Dame de Vie vénérée depuis des siècles à St Cannat ».

Partagez cette page sur vos réseaux

nom*


Email*

VOIR  la sélection ci-dessous

Depuis le baptême de Clovis vers l'an 500, Notre-Dame de Vie protège notre pays, et à St Cannat, le pèlerin attentif revisite 1500 ans d'Histoire de France, le village s'étant formé au VIe-VIIe siècle près de la chapelle Notre-Dame de Vie, édifiée à l'endroit où saint Cannat (Canus Natus) avait son ermitage, avant de devenir évêque de Marseille; au XIIIe s. les Templiers y créent un prieuré avec une église conventuelle dédiée à Notre-Dame; enfin en 1729 naît, au château de St Cannat, Pierre-André de Suffren qui allait devenir l'un des plus célèbres amiraux français au point que sept vaisseaux de la Royale ont porté son nom.  L'église Notre-Dame de Vie, reconstruite après le terrible tremblement de terre de 1909, fut rénovée entre 1996 et 2000. St Cannat fête Notre-Dame chaque 1er dimanche de septembre, et pour la 539e fois en 2013. Durant la messe, célébrée par le père Jean-Luc Michel, un petit enfant fut baptisé.

1        La Messe du 08 septembre

       →  Nativité de la Vierge Marie


2        Fontaines et lavoirs

       →  L'eau vive de la Trévaresse

  

3 - Les photos

2 - Les vidéos

1 - Dimanche 08 septembre 2013 _ Nativité de la Vierge Marie

Les Pèlerinages de Provence

Diocèse

d'Aix-en-Provence

et d'Arles

Direction diocésaine des Pèlerinages


7 cours de la Trinité

13625 Aix en Provence Cedex 1

  

       ST CANNAT_ Notre-Dame de Vie

JavaScript code/Saint du jour