[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[Plan du site]
[Mentions légales]
[Accueil]
[Contact]
[]
[Actualités_Aix 2016_ Calissoun]
[]
[Actualités_Maillane2016_ ND de Grace]
[]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[]
[]
[Actualités_Les Saintes Maries2016_Festo Vierginenco]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[]
[]
[]
[Accueil]
[]
[]
[]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Actualites]
[Reportages_villes de France]
[Pelerinages_13_Carreto-lesvilles]
[Pelerinages_13_Carreto-lesdates]
[Pelerinages_13_Villes]
[Pelerinages_13_Dates]
[Pelerinages_13_Saints]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[AIX_Notre-Dame de la Seds]
[Les Saintes Maries]
[Marseille_ND de la Garde]
[Marseille_Sacre-Coeur]
[Apt_Sainte Anne]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[Faucon_Saint Jean de Matha]
[Le Beaucet_Saint Gens]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[St Maximin-la Ste Baume]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Ile-Bouchard_Notre-Dame]
[Lourdes_Notre-Dame]
[St Laurent_Louis-Marie de Montfort]
[Service des Pèlerinages]
[Liens]
[Contact]

4 - Les images en PDF

l'Abbaye Saint-Pierre-des-Canons

www.dominicaines-aurons.org

Les autres sites du webmaster :


l'Unité Pastorale Roquepertuse

www.roqpertuse.org

Facebook

Linkedin

Tweeter

Google +

Monument aux Morts de Sénas : le nom des Morts pour la France est gravé dans le marbre, depuis les guerres du Premier Empire : six enfants de Sénas sont morts en Autriche, en Italie et en Russie au début du XIXe siècle.

Une seconde plaque de marbre garde la mémoire de cinq autres enfants du pays, morts cette fois-ci dans les guerres de Crimée, d'Italie et d'Algérie, sous napoléon III, au milieu du XIXe s.

Lors de la guerre "Franco-Prussienne", le désastre de Sedan en septembre 1870 ouvre la route de Paris aux troupes de Bismark qui assiégent la capitale pendant le terrible hiver 70-71, les Parisiens affamés en sont réduits à manger les rats.

118 Sénassais ont combattu dans l'Armée de la Loire, formée en octobre 1870 par Léon Gambetta : victoires et défaites se succèdent  contre les Prussiens jusqu'à l'armistice du 28 janvier 1871, qui met fin au siège de Paris.

Eglise Saint-Amand de Sénas (XIIe-XVIIe s.) :  la rénovation achevée en 2009 par la mairie et l'Associaiton SOS Clocher a préservé un patrimoine de valeur, et révélé un enfeu de la famille du marquis de Jarente (XVIIe s.) ainsi que de rares fresques de la période révolutionnaire.

La flèche massive du clocher, ornée de rostres, date de 1306. A l'intérieur, la nef de droite est toujours vouée à St Amand : la voûte en berceau brisé repose sur des arcs en demi-cintre, une typologie des églises du "second roman provençal". Les deux autres nefs sont de style gothique, leurs voûtes reposent sur des croisées d'ogive.

Statue de Saint Amand, moine puis évêque de Maastrich au VIIe siècle : pour la fête du saint, elle a été placée dans le choeur de l'église.

Statue de Sainte Marie et statue de Ste Jeanne d'Arc, respectivement patronne principale, et patronne secondaire de la France, qui a bien besoin de leur protection.

A gauche, statue de St Joseph avec l'Enfant Jésus, entouré d'ex-votos. A droite, une Piéta au milieu des noms de nombreux Sénassiens Morts pour la France, la plupart durant la première Guerre Mondiale: l'Allemagne déclare la guerre à la Russie le 1er aôut 1914, la France déclare la guerre à l'Allemagne le 11 août  suivie par l'Angleterre le 13. L'assassinat de l'héritier du trône d'Autriche-Hongire avait eu lieu à Sarajevo le 28 juin 1914, les alliances ont fait le reste.

09H15 : les Provençaux costumés des groupes Lou Trelus et l'Estrambord se regroupent devant l'église avant la messe, qui sera animée par la chorale paroissiale, dirigée par Mme Pichancourt.

-

On organise la procession pour entrer dans l'église, emmenée par le joueur de galoubet-tambourin et précédant  le père Nowak, curé de la paroisse et locuteur de la langue provençale.

Avant la messe : de jeunes Provençaux sont déjà au premier rang...

Le père Nowak derrière l'autel de marbre (à g.), l'assistance derrière un bouquet de blé (au centre), une vue de la nef centrale (à dr.)

Eglise saint-Amanet : le père Nowak, pendant son homélie.

  

A la fin de la cérémonie, toute l'assisatnce a chanté "Prouvençau e catouli", le cantique à Notre-Dame, composé par Malachie Frizet en 1875 pour l'inauguration de la chapelle Notre-Dame de Provence à Forcalquier.

Les charretiers de l'Association Les Amis de la Charrette portent sur leur chemise blanche le sigle "St Amanet - Sénas" (à g.), assorti à leurs taïoles de couleurs gris et bleu.

Les fanions de la Carreto Ramado sont omniprésents dans le village ce jour-là.

Gros plant sur la charrette ramée décorée des plus beaux produits du terroir, pommes, melons, poivrons, maïs, épis de blé, aïl, etc.

Le père Nowak, entouré des autorités du village, se prépare à bénir la charrette de St Amanet : à partir de 13H00, la charrette sera exposée dans la salle polyvalente, pendant le repas organisé par l'Association Les Amis de la Charrette.

-

  

-

  

L'intérieur de la charrette semble confortable et résolument maraîcher, entre gousses d'ail et piments, ce qui la rapproche des Carreto Ramado de Saint Roch, elles aussi couvertes de fruits et légumes de la région.

Après la bénédiction, la charrette suit le long défilé provençal autour du village, et va faire plusieurs passages devant la mairie.

Chacun des quelques quarante chevaux lourds attelés en flèche, bretons, comtois et autres, est tenu en bride courte par un charretier, chemise blanche, pantalon bleu et taïole gris-bleu, pendant que quelques jeunes se tiennent debout et vont jouer du fouet "à l'ancienne"...

Une très jeune écuyère attire l'attention, en costume provençal, elle a beaucoup d'allure sur son fier destrier...

La charrette des enfants de Sénas a énormément de succès, c'est une répique exacte en modèle réduit de la charrette "officielle", elle est tirée par un attelage de poneys conduits par des charretiers en herbe... Toutes les générations de Sénassiens participent à la grande fête de St Amanet.

La mairie de Sénas :  un podium est dressé à cet endroit et une commentatrice décrit pour la foule les nombreux groupes provençaux qui animent le défilé cette année ainsi que les différentes charrettes comme celle-ci, avec son mini-pressoir.

Parmi les groupes qui vont danser sur la place de la mairie au son des galoubets-tambourin, on reconnaît Lou Trelus d'Istres et Lis Enfants de Calès (ci-dessus), ces derniers sont chaque année à la fête de St Denys à Lamanon.

Les nombreux membres du groupe LOU TRELUS d'Istres ont effectué de nombreuses danses traditionnelles après le défilé, devant les spectateurs massés sur la place de la mairie.

Place de la mairie :  les dernières danses ont lieu au milieu des spectateurs, qui vont ensuite se rendre à la salle polyvalente pour un déjeuner provençal, naturellement.

Les rayons de soleil ont fat resplendir toute une palette de couleurs à travers les feuillages des grands platanes, la fête était belle, on reviendra l'année prochaine...

  

VOIR   l'affiche

VOIR   la Présentation

Partagez cette page sur vos réseaux

nom*


Email*

VOIR  la sélection ci-dessous

La dévotion à St Amand d'Elnone, évêque de Maastrich au VIIe siècle et grand missionnaire de l'époque mérovingienne, est ancienne puisque la chapelle de St Amand est érigée en église paroissiale en 1155. L'église a été magnifiquement renovée en 2009. La fête de St Amand célébrait autrefois le travail des champs et la fin des travaux agricoles.

La messe, célébrée en lengo nostro par le père NOWAK et animée par la chorale paroissiale, fut suivie de la traditionnelle bénédiction devant l'église. Pour cette 18e édition, la charrette de St Amanet, decorée des plus beaux fruits et légumes du terroir, était tirée par un bel attelage de quarante chevaux lourds et fermait le grand défilé provençal.

1        La messe en lengo nostro

       →  en l'église Saint-Amand


2        La bénédiction

       →  de la Carreto Ramado


3        Le défilé provençal

       →  dans le village


4        Le défilé et les danses

       →  place de la mairie

  

3 - Les photos

2 - Les vidéos

1 - Dimanche 22 septembre 2013 _ Carreto Ramado de St Amanet

Les Pèlerinages de Provence

Diocèse

d'Aix-en-Provence

et d'Arles

Direction diocésaine des Pèlerinages


7 cours de la Trinité

13625 Aix en Provence Cedex 1

  

       SENAS _ Fête de Saint Amand

JavaScript code/Saint du jour