[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[Plan du site]
[Mentions légales]
[Accueil]
[Contact]
[]
[Actualités_Aix 2016_ Calissoun]
[]
[Actualités_Maillane2016_ ND de Grace]
[]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[]
[]
[Actualités_Les Saintes Maries2016_Festo Vierginenco]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_St Denys_Lamanon]
[]
[]
[]
[Accueil]
[]
[]
[]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Actualites]
[Reportages_villes de France]
[Pelerinages_13_Carreto-lesvilles]
[Pelerinages_13_Carreto-lesdates]
[Pelerinages_13_Villes]
[Pelerinages_13_Dates]
[Pelerinages_13_Saints]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[AIX_Notre-Dame de la Seds]
[Les Saintes Maries]
[Marseille_ND de la Garde]
[Marseille_Sacre-Coeur]
[Apt_Sainte Anne]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[Faucon_Saint Jean de Matha]
[Le Beaucet_Saint Gens]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[St Maximin-la Ste Baume]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Ile-Bouchard_Notre-Dame]
[Lourdes_Notre-Dame]
[St Laurent_Louis-Marie de Montfort]
[Service des Pèlerinages]
[Liens]
[Contact]

4 - Les images en PDF

l'Abbaye Saint-Pierre-des-Canons

www.dominicaines-aurons.org

Les autres sites du webmaster :


l'Unité Pastorale Roquepertuse

www.roqpertuse.org

Facebook

Linkedin

Tweeter

Google +

Le château de Lamanon, construit en 1660 par l'un des seigneurs de Cadenet. En 1745, le marquis Mark de Tripoly de Panisse obtient du roi Louis XV l'autorisation de fonder ce village. Cinquante maisons furent construites à proximité du château pour loger les ouvriers agricoles et leurs familles.

Faisant partie du Parc Naturel Régional des Alpilles, Lamanon est un village paisible blotti au pied du massif forestier Le Défends. L'église paroissiale St Denys (ci-dessus), fut achevée en 1783 et restaurée en 1988.

Le clocher de l'église date de 1883. La nouvelle statue de saint Denis (ci-dessus) va être portée en procession jusqu'à la chapelle éponyme, 200m au Nord du cirque naturel de Calès.

Les Provençaux du groupe LIS ENFANT DE CALES, danseurs et musiciens,  commencent à se rassembler sur le parvis de l'église avant la procession : plus tard, ils animeront la messe dans la chapelle romane saint-Denys.

Le père Christophe NOWAK, curé des paroisses de Aureille, Eyguières, Lamanon et Sénas,

vient d'arriver. Le pèlerinage commence par quelqies prières sur le perron de l'église, avant le départ de la longue procession vers la chapelle.

Des flambeaux sont distribués aux enfants de Calès qui participent à la procession, ils sont venus honorer saint Denis, le protecteur du village.

Départ de la procession : la statue en pierre de saint Denis est portée par des membres de l'Association Calès-Saint-Denis, en costume médiéval de chevaliers, bourgmestre, moine et même évêque (Le château médiéval du XIIe s. protégeait le village troglodytique de Calès).

La procession va traverser tout le village, par la Grand'Rue, avant de tourner à gauche et monter résolument le chemin pentu qui mène sur le Défends, vers la chapelle médiévale St Denys.

En tête de la procession, un enfant de choeur avec la croix et le père Christophe, suivis par les enfants du village avec leurs flambeaux, puis les médiévaux costumés, avec un monseigneur tout en violet et plus vrai que nature...

Tambourins et galoubets du groupe Lis Enfant de Calès, pour que résonne l'âme de la Provence.

Le sentier gravit les pentes du Défends, entre ombre et lumière : le site est naturellement ombragé.

Le long cortège dans la colline est réminiscent des dévotions médiévales qui mobilisaient des milliers de fidèles, même en pleine nuit, comme pour la St Symphorien...

Soulagement dirait-on, la chapelle est enfin en vue, les pèlerins vont se rassembler devant l'entrée du sanctuaire, où l'Association Calès-Saint-Denis va faire une présentation du saint patron, 1er évêque de Lutetia, martyrisé au IIIe siècle.

Les nombreux pèlerins écoutent la "Vie de saint Denis", narrée par un honorable membre de l'Association, puis l'histoire mouvementée de la chapelle romane (dédiée initialement à St Marcellin, selon une bulle du pape Adrien IV en 1156), le sauvetage de l'édifice et sa récente restauration de 1989 à 1999.

Chapelle Saint-Denys (XIIe s.).  Dans les églises romanes se réalise le mystère de l'Incarnation, sous leurs voûtes en plein cintre. Dieu descend en l'homme pour le régénérer. Ce sont des lieux d'intériorisation, d'unification et de conversion.

Paul Trilloux, « Guide de l'Art Roman », Editions Dervy, Paris, 1996

Chapelle Saint-Denys :  avant l'entrée des pèlerins, les bénévoles ont placé la statue du saint Patron à droite de l'autel ; dans l'abside, les cierges brûlent sur les chandeliers en fer forgé, pour une dévotion dans ce sanctuaire qui a traversé huit siècles.

Les pèlerins commencent à entrer, les premiers rangs sont occupés par Lis Enfant de Calès qui vont animer la cérémonie. Il n'y aura pas assez de place pour tout le monde, des fidèles resteront à l'extérieur de la chapelle, et le père Christophe sortira pour leur porter la communion.

Les jeunes Lamanonais ont participé activement à la cérémonie ; ci-dessus ils sont regroupés devant l'autel.

Une fois encore, la voûte de pierre a renvoyé l'écho des prières des pèlerins, des chants provençaux, de l'homélie du célébrant, et de la musique des tambourinaïres, comme elle l'a fait pour une interminable lignée d'anciens qui nous ont précédés en ce lieu.

A la sortie de la messe, les "Délices de Calès", qui viennent dêtre bénis, sont gracuieusement offerts à la foule des pèlerins.

LIS ENFANT DE CALES :  les tambourainaïres vont accompagner les danses traditionnelles provençales exécutées par les très jeunes membres du groupe.

Pendant les danses provençales, le verre de l'amitié a été préparé devant la chapelle par les bénévoles, chevaliers-aubergistes venus tout droit des temps médiévaux, pour l'occasion.

Priorité aux petites danseuses provençales, qui ont réellement enchanté les spectateurs.

Exposition réalisée par l'Association Calès-Sant-Denis : le tableau des familles nobles de Lamanon, du XIIe au XXe siècle (à g.). La biographie de Robert de Lamanon, botaniste et physicien, mort en 1787 au cours d'un voyage autour du monde avec Lapérouse (à dr.).

Planisphère (à g.) montrant le périple de Jean-François Galaup de Lapérouse, "chargé par le Roy Louis XVI en 1785 d'une exploration du Pacifique. Cette expédition fit naufrage en 1788 sur les rochers de Vanikoro."Gravure (à dr.) représentant Mr de Lapérouse accueilli par les habitants de l'île Mauï, les deux frégates de l'éxpédition, La Boussole et l'Astrolabe, sont au mouillage dans la crique. C'est le 11 décembre 1787, lors d'une escale à terre pour aller chercher de l'eau, que Fleuriot de Langle, capitaine de l'Astrolabe, et Robert de Lamanon, furent tués par des indigènes ainsi que dix autres Français.

LE SITE DE CALES : sur le chemin du retour, le pèlerin traverse le remarquable cirque naturel de Calès, un ensemble troglodytique de 116 grottes dont 58 à l'intérieur du cirque, où 200 âmes vivaient au Moyen Age. Elles ont été abandonnées au XVIe s.

Le château médiéval fut construit au XIIe s. sur le Rocher de Calès qui domine le cirque à l'ouest, démoli au XIVe, restauré à la fin du XVe par la famille de Roux de Lamanon, finalement détruit en 1586 pendant les guerres de Religion. Porte d'accès dans les remparts (à g.), ouverture naturelle, avec vue magnifique (à dr.)

Sur le plus haut point du rocher de Calès, une belle statue de la Vierge à l'Enfant, élevée en 1866 à l'emplacement de l'ancien donjon par le marquis de Panisse-Passis.

Partagez cette page sur vos réseaux

nom*


Email*

La dévotion des Lamanonais à leur saint patron est très ancienne, la chapelle romane Saint-Denys datant du XIIe siècle. Cette année, le pèlerinage était spécial puisqu'une nouvelle statue du saint était inaugurée, portée en procession jusqu'à la chapelle par les membres de l'Association Calès-Saint-Denis -habillés en chevaliers- et bénite durant la messe célébrée en lengo nostro par le père Christophe NOWAK, curé de la paroisse. Les tambourinaïres du groupe LIS ENFANT DE CALES ont animé la cérémonie et accompagné les danses provençales des enfants après la messe. L'Association a par ailleurs présenté la vie du grand saint et les travaux de rénovation de la chapelle devant une foule de pèlerins.

1        Rassemblement et prière

       →  devant l'église paroissiale


2        Procession vers la chapelle

       →  avec la statue de St Denys


3        Messe en lengo nostro

       →  dans la chapelle médiévale


       Danses provençales

       →  par Lis Enfant de Calès

  

VOIR  la sélection ci-dessous

3 - Les photos

2 - Les vidéos

1 - Dimanche 06 octobre 2013_Le pèlerinage des Lamanonais

Les Pèlerinages de Provence

Diocèse

d'Aix-en-Provence

et d'Arles

Direction diocésaine des Pèlerinages


7 cours de la Trinité

13625 Aix en Provence Cedex 1

  

       LAMANON _ Saint Denys

JavaScript code/Saint du jour