[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[Plan du site]
[Mentions légales]
[Accueil]
[Contact]
[]
[Actualités_Aix 2016_ Calissoun]
[]
[Actualités_Maillane2016_ ND de Grace]
[]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aigues-Mortes2016_ St Louis]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Aureille 2016_saint Roch]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[Actualités_Vitrolles 2016_Notre Dame de Vie]
[]
[]
[Actualités_Les Saintes Maries2016_Festo Vierginenco]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Tarascon2016_Sainte-Marthe]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Simiane2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[Actualités_Chateaurenard2016_la Saint-Eloi]
[]
[]
[]
[Accueil]
[]
[]
[]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Actualites]
[Reportages_villes de France]
[Pelerinages_13_Carreto-lesvilles]
[Pelerinages_13_Carreto-lesdates]
[Pelerinages_13_Villes]
[Pelerinages_13_Dates]
[Pelerinages_13_Saints]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[AIX_Notre-Dame de la Seds]
[Les Saintes Maries]
[Marseille_ND de la Garde]
[Marseille_Sacre-Coeur]
[Apt_Sainte Anne]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[Faucon_Saint Jean de Matha]
[Le Beaucet_Saint Gens]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[St Maximin-la Ste Baume]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Ile-Bouchard_Notre-Dame]
[Lourdes_Notre-Dame]
[St Laurent_Louis-Marie de Montfort]
[Service des Pèlerinages]
[Liens]
[Contact]

4 - Les images en PDF

l'Abbaye Saint-Pierre-des-Canons

www.dominicaines-aurons.org

Les autres sites du webmaster :


l'Unité Pastorale Roquepertuse

www.roqpertuse.org

Basilique Sainte Marie-Madeleine: en 1295 Charles II d'Anjou, devenu Comte de Provence et Roi de Sicile, décide de faire construire une basilique et un couvent sur les lieux mêmes de la découverte du tombeau de Marie-Madeleine. Restée inachevée, la basilique est néanmoins le plus grand édifice gothique de Provence.

Deux très grands santons de Provence sont exposés à l'accueil, dans la chapelle St Pierre.

Le grand reliquaire de Ste Marie-Madeleine, qui contient le chef de la sainte ainsi que le "Noli me tangere", est exposé dans le choeur de la basilique pour la fête de l'élévation des reliques ainsi que lors de la fête de Marie-Madeleine, le 22 juillet.

Ce dimanche 04 mai 2014, Salut du Saint-Sacrement :  animation par les jeunes du groupe ABBA, créé en l'an 2000, après les JMJ de Rome, dans la paroisse St Etienne-du-Mont à Paris.

Messe solennelle en l'honneur de Marie-Madeleine : célébrée par le père Florian Racine, curé de la paroisse de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, en présence des curés des paroisses Ste Marie-Madeleine de Hyères et de Martigues, invités cette année.

Les chevaliers Templiers de la Compagnie médiévale des Blancs Manteaux de Hyères étaient présents dans la basilique, comme au XIIIe siècle lorsqu'ils protégeaient les pèlerins ...

Lecture des textes sacrés pendant la messe.

 

Le père Florian Racine, curé de St Maximin-la-Sainte-Baume, pendant son homélie.

La chaire monumentale en noyer sculpté est l'oeuvre du religieux dominicain Louis Gudet, qui la termina en 1756 (Classement MH).

A 16H00, un concert d'orgues est offert aux pèlerins par Pierre Bardon, organiste titulaire des

grandes orgues de la basilique, chef d'oeuvre de Jean-Esprit Isnard, achevé en 1774 et sauvé de la destruction en 1793 par l'organiste Fourcade qui joua la Marseillaise devant les conventionnels Barras et Fréron. Marie semble nous inviter à éouter l'orgue et sa musique sacrée.

Basilique Ste Marie-Madeleine :  l'immense vaisseau gothique est à la mesure de la joie des Provençaux de 1279 qui découvrirent, avec les reliques, une inscription latine sur un parchemin « L'an de la Nativité du Seigneur 710, 6e jour de décembre, dans la nuit et très secrètement, sous le règne du très pieux Eudes, roi des Français, au temps des ravages de la perfide nation des Sarrasins, ce corps de la très chère et vénérable sainte Marie-Madeleine a été, par crainte de ladite perfide nation, transféré de son tombeau d'albâtre dans ce tombeau de marbre, après en avoir enlevé le corps de Sidoine, parce qu'il y était mieux caché».

Retables de Marie-Madeleine (à g.) et de St Eloy (à dr), Statue en bois de Maximin (au centre)

Sortie de la messe :  sur le parvis de la basilique s'organise une double haie d'honneur entre lesquelles vont sortir les fidèles.

La croix pattée rouge est celle des chevaliers du Temple ou Templiers, ordre de moines-soldats créé à l'occasion du concile de Troyes en 1129, qui devait oeuvrer pendant les XIIe et XIIIe siècles à l'accompagnement et à la protection des pèlerins sur le chemin de Jérusalem.

Le vendredi 13 octobre 1307, le roi Philippe le Bel fit arrêter les Templiers dans tout le royaume, et confisquer tous leurs biens. L'Ordre est déclaré éteint en l'an 1312 par le pape Clément V dans sa bulle « Considerantes dudum ».

A 15H00, dans la sacristie de la basilique : conférence par Brigitte Morelle et Mireille Boeuf, de l'association Santo Madaleno,  sur la Fête de l'élévation des reliques de Sainte Madeleine.

734e Foire de la Quinzaine :  en l'an 1280, lors de l'élévation des reliques de Ste Marie-Madeleine, Charles II d'Anjou décida de donner foire franche à Saint-Maximin tous les ans, quinze jours après Pâques, d'où son nom, Foire de la Quinzaine. Tout au long du Moyen Age, les foires étaient pour les villageois une importante source d'activité et de revenus : ce 04 mai 2014 à St Maximin, le visiteur peut se replonger dans l'atmosphère si particulière de la Provence médiévale.

Les compagnie médiévales de la région ont monté leurs campements autour de la basilique et dans le Jardin de l'Enclos : La Mesnie des Chevaliers Errrants, La Porte des Etoiles, Les Médiévales Roquebrunoises, Les Blancs Manteaux, les gueux des Monts Rieurs, les vikings des Fils du Vent, le maréchal-ferrand, le point ripaille -avec Hypocras- de la Ferme Aveyron, etc...

Avec le débit de cervoise, ce doit être une taverne ou un estaminet ... idéal pour faire ripaille.

Les camps sont montés avec soin : tentes, équipements et armements des chevaliers et fantassins, bannières.

Haumes, cuirasses, cottes de maille (haubert), gantelets, épées, lances, écus, l'équipement du chevalier atteint un poids élevé, au détriment de l'agilité. Lors de la bataille d'Azincourt en 1415, la chevalerie française fut décimée par les Gallois de Henri V équipés de grands arcs à longue portée. C'est le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée.

La chevalerie fait toujours rêver les plus petits, qui ont des stands sur mesure ... Chrétien de Troyes (1135-v.1191) a durablement ancré l'idéal chevaleresque dans l'imaginaire collectif avec ses romans de la table ronde qui ont construit la légende arthurienne : Lancelot et Perceval ou le conte du Graal.

Vue du campement médiéval au Jardin de l'Enclos.

On s'active au campement, préparation de plats chauds, travail du forgeron.

Le campement des Blancs Manteaux :  la Compagnie médiévale des « Blancs Manteaux » fondée par Marc Dagand à Hyères pour faire revivre la geste templière en Occitanie et partout en Europe est aujourd’hui reconnue comme une troupe de grande qualité.

(www.compagnie-medievale-les-blancs-manteaux.com)

Campement des Blancs Manteaux :  voir la vidéo du défilé médiéval à Saint-Maximin le 14 avril 2013, page "Reportages".

Parvis Charles II d'Anjou :  spectacle de toutes les troupes devant la basilique, les badauds sont ravis, les photographes aussi, surtout quand les gentes dames sourient ...

Les archers minots des Mohicans Maximinois, en pleine action ... Les puristes diront que les Mohicans étaient inconnus dans le Saint-Maximin médiéval, Christophe Colomb ayant fait sa découverte inopinée en 1492, soit 39 ans après la chute de constantinople (1453), réputée marquer la fin du Moyen Age. Mais les Vikings seraient déjà arrivés au Labrador vers l'an 1000 ...

Les Chevaliers de la Porte des Etoiles :  L'Association "La Porte des Etoiles" organise chaque année aux Pennes-Mirabeau le grand festival médiéval Lou Mirabeou, qui aura lieu les 17 et 18 mai 2014. (www.laportedesetoiles.com)

Le campement médiéval da la place Hoche.

Près de la place Hoche, le maréchal-ferrand au travail :  un métier essentiel à l'époque de Charles II d'Anjou, pour ferrer les fiers destriers des chevaliers, essentiel encore en 1914 au début de la Grande Guerre, puisque la cavalerie restait une arme importante et l'artillerie était hippomobile. Aujourd'hui, le cheval travaille toujours, mais davantage dans le paisible tourisme vert que sur les champs de bataille.

Facebook

Linkedin

Tweeter

Google +

Partagez cette page sur vos réseaux

nom*


Email*

Le Moyen Age est une période lumineuse qui s'inscrit sur un millénaire, des milliers de fidèles sillonnent le continent sur les grands chemins de pèlerinage, des bâtisseurs inspirés élevent les cathédrales, des souverains de tous les royaumes venir demander conseil au roi de France réputé pour sa sagesse, et canonisé dès 1297 sous le nom de St Louis. C'est le neveu de St Louis, Charles II comte de Provence, d'Anjou et du Maine (plus tard roi de Naples et roi de Jérusalem) qui entreprend la recherche des reliques de Marie-Madeleine, et, armé d'une houe, découvre lui-même le tombeau de la sainte le 9 décembre de l'an de grâce 1279. L'élévation des reliques, qui eut lieu le 18 décembre suivant, est rélatée en détail par le cardinal Philippe de Cabassole.  VOIR  l'histoire de St Louis, enseignée jadis en classe de huitième (1932).


  

1        La Messe solennelle

       →  dans la basilique


2        L'Adoration du St Sacrement

       →  animée par le groupe ABBA


3        Le concert d'orgues

       →  avec Pierre Bardon


4        La Foire de la Quinzaine

       →  depuis 1280


  

VOIR  la sélection ci-dessous

3 - Les photos

2 - Les vidéos

1 - Dimanche 04 mai 2014 _ Fête de l'élévation des reliques

Les Pèlerinages de Provence

Diocèse

d'Aix-en-Provence

et d'Arles

Direction diocésaine des Pèlerinages


7 cours de la Trinité

13625 Aix en Provence Cedex 1

  

       ST MAXIMIN _ Sainte Marie-Madeleine

JavaScript code/Saint du jour