[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] [Accueil]
[Actualites]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Pelerinages_13_Villes]
[Marseille_ND de la Garde]
[Les Saintes Maries]
[Apt_Sainte Anne]
[Le Beaucet_Saint Gens]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[St Maximin-la Ste Baume]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Guide]
[Actualites]
[Reportages_villes de France]
[Pelerinages_13_Dates]
[Pelerinages_13_Saints]
[Pelerinages_13_Villes]
[Aix Arles-Provence2013-14]
[Cotignac_sanctuaire marial]
[La Salette_sanctuaire marial]
[Le Laus_sanctuaire marial]
[Les Saintes Maries]
[Marseille_ND de la Garde]
[]
[Pelerinages_13_Carreto-ramado]
[Pelerinages_france_hors-bdr]
[Grece 2014]
[Le Laus 2014]
[Rome 2014]
[TS2014_23avr - 04mai]
[TS2014_10-20sep]
[TS2014_sept21-0ct01]
[Galerie PACA]
[Galerie FRANCE]
[Galerie EUROPE]
[Galerie INTERNATIONAL]
[Liens]
[Contact]
[]
[]
[Plan du site]
[Mentions légales]
[Accueil]
[Contact]
[]
[]
[Pelerinages_13_Villes]
[Pelerinages_13_Carreto-ramado]
[Pelerinages_france_hors-bdr]
[Grece 2014]
[TS2014_23avr - 04mai]
[Rome 2014]
[Rome 2014]
[Le Laus 2014]
[TS2014_10-20sep]
[TS2014_sept21-0ct01]
[]
[]
[]
[]
[Actualités_Marseille_ND de la Garde]

22 juin 2013

Mini-Pèlerinage avec le Père Chabert, chapelain, à partir du char Jeanne d'Arc, un rappel de la protection de la Bonne Mère pendant les combats de août 1944 _ VOIR  le reportage

  

Char Jeanne d'Arc, départ du mini-pélé

Baslique Notre-Dame de la Garde


1 - Les grandes dates du sanctuaire

UN SANCTUAIRE DEDIE A NOTRE-DAME DEPUIS 1214

1214 / Un prêtre marseillais fait édifier un petit sanctuaire dédié à la Vierge Marie sur la colline de la Garde (161m) face à la ville (année de naissance de Louis IX, futur St Louis)

1477 / Agrandissement de la chapelle, jusqu'à 50-60 places

1516 / François Ier passe à Marseille et note que la ville est mal défendue.

1524 / Charles Quint fait le siège de Marseille mais ne prend pas la ville. François Ier décide de construire deux forts, l'un dans l'Ile d'If, l'autre au sommet de la colline de La Garde : seul cas connu au monde où un sanctuaire ouvert au public est situé à l'intérieur d'un fort en activité (et pendant plus de 400 ans).

XVIe siècle / Beaucoup de marins montent à Notre-Dame de la Garde pour prier et déposer des ex-voto, l'église St Etienne où ils avaient coutume d'aller ayant été démolie.

1793 / Après l'exécution de Louis XVI, les Bourbon sont incarcérés au fort de ND de la Garde. L'Etat s'empare des édifices religieux, tout le contenu de la chapelle disparaît, y compris 2 statues de la Vierge, dont une en argent du XVIe s.

1807 / Le culte reprend à ND de la Garde

1837 / Les responsables du sanctuaire installent dans la chapelle une statue de la Vierge en argent pour remplacer celle qui avait été envoyée à la fonte en 1793. C'est celle qui domine actuellement l'autel majeur de la basilique.

1853-1897 / Construction d'un nouveau sanctuaire. La 1ere pierre est posée le 11 septembre 1853 par Mgr Eugène de Mazenod, évêque de Marseille.

1864 / Le sanctuaire est  consacré, avec un clocher non terminé, par le Cardinal Villecourt, entouré de quarante-et-un évêques.

1866 / Le bourdon est installé dans le clocher et l'on commene à édifier le piédestal de la statue monumentale.

1870 / La statue de Notre-Dame (11,20 m et 9 796 kg), réalisée par l'entreprise Christofle, est hissée en haut du clocher : elle  est redorée tous les 25 ans environ.

1886 / Le maître-autel est consacré le 26 avril par le cardinal Lavigerie, archevêque d'Alger.

1892 / La pause des mosaïques est achevée : dans tout le chœur, à l'intérieur des coupoles, soit 1 200m² (plus de douze millions de tesselles) une magnifique réalisation inspirée par les belles mosaïques des Ve et VIe siècles à Rome et à Ravenne.

1897 / La pose des lourdes portes de bronze achève la construction de la basilique.

1914 / De grandes fêtes marquent le 7e centenaire du sanctuaire de Notre-Dame de la Garde et le 50e anniversaire de la consécration de la basilique. Début de la Grande Guerre.

1934 / Le  décret de « déclassement » du fort est signé : la colline est démilitarisée.

1936 / Le diocèse commence à construire le long des murs du fort (côté mer) un immeuble destiné au logement des religieuses attachées au sanctuaire.

1941 / L'évêché de Marseille devient propriétaire du haut de la colline.

1942 / Des soldats allemands s'installent dans les casernes de la colline de la Garde que les soldats français viennent de quitter !

1944 / Le sanctuaire est libéré le 25 août, jour de la fête de saint Louis, par une section de la 1re compagnie du 7e Régiment de Tirailleurs Algériens.

1950 -1961 / Deux édifices sont construits par l'évêché le long des murs du fort face à la ville. Les trois quarts des murs du fort de François Ier sont toujours en place.  Le pont-levis, installé par l'Armée en 1879 devant l'entrée de la crypte est relevé tous les soirs par les gardiens de Notre-Dame.

2000-2008 / Sous la direction de l'architecte Xavier David, de grands travaux sont entrepris pour la restauration du sanctuaire.


SOURCE :  site officiel du sanctuaire

  


2 - Les reportages


3 - Les liens utiles

Basilique Notre-Dame de la Garde _ VOIR  le site officiel


Huitième centenaire du sanctuaire _ VOIR  les grandes dates 2014


2e et 4e samedi chaque mois _ VOIR  les Mini-Pélés de Notre-Dame de la Garde


Un lieu marial depuis 1214 _ VOIR  la Bonne Mère

Le webmaster recommande chaque nouveau reportage

par Email


nom*


Email*


* les deux champs sont obligatoires

Les Pèlerinages

Direction Diocésaine des Pèlerinages

Agrément de tourisme N° AG13.960011


Directeur diocésain :  Père Christophe DE DREUILLE

Assistante : Christine PAQUOLA

et toute notre équipe de bénévoles

Tel   04 42 17 59 14

Fax  04 42 17 59 94


Mail

Diocèse

d'Aix-en-Provence

et d'Arles

Direction diocésaine des Pèlerinages


7 cours de la Trinité

13625 Aix en Provence Cedex 1

  

       MARSEILLE _ Notre-Dame de la Garde

JavaScript code/Saint du jour